Yves Grandidier - La Budig

Aller au contenu

Menu principal :

Yves Grandidier

Age  :   
Post-sexagénaiare préadolescent  !

Adresse E-mail :   
budig.alsace@gmail.com

Date d’arrivée dans la  troupe :   
Créateur  de la Budig en 1995 après avoir grandi à  l'ombre du Cabaret Bonjour, du Barabli et de la Waeschbritsch .
Votre activité avant l’entrée  dans la troupe :   
Animateur de fêtes, de  concerts, de défilés de mode et d'autres manifestations diverses et variées.  Comédien de 1989 à 1995 puis metteur en scène des  Nuits Théâtrales de Marlenheim  et membre actif des Comédiens du Rhin de  1990 à 1995 !
Activité exercée en dehors de  la Budig :   
Directeur Général des  établissements médico-sociaux pour adultes déficients mentaux depuis 2011 à  TRAVAIL & ESPERANCE, Association qui lui fait confiance depuis plus de 30  ans.
Passions / Loisirs :   
Travail sérieusement sans se  prendre tout le temps au sérieux. En dehors de sa vie professionnelle et si  la Budig ne l'occupe pas trop, il fait un peu de vélo, il bouquine des  alsatiques et surtout  il s'éclate avec  sa femme, ses trois enfants et le mieux possible avec ses 5 petits enfants.

Bref CV dans le  show-biz :   
Au four de l'alsacianité et au  moulin de l'écriture dialectale, il est animateur d'assemblées générales, de  conventions ou de fêtes, conférencier, présentateur de concerts et autres  manifestations de bienfaisance…  Il a  tourné dans un épisode d''Une femme d'honneur" pour TF1 (1998),  dans "Le Mystère Angélique"  pour Calypso Production (2001), dans "L'Ami Fritz"  pour France 2 (2002), dans  "Au temps de Luther" pour ARTE (2003), "Dans la tête d'un tueur"  pour France 3 (2008)et dans de nombreux courts-métrages et autres pilotes (Hopla Trio).  
Metteur en scène des  Nuits Théâtrales de Marlenheim  depuis 1995.
Il a écrit tous les textes de  la Budig, une "Histoire Courte du Crédit Mutuel" pour le Centenaire  des Caisses en Alsace, a écrit et mis en scène "Entre Pierre et  Clé" et "l'Homme de la Zorn" pour le Comité des Fêtes de  Hochfelden...  
Il a obtenu un 1er Prix de poésie  dialectale du Centre Européen pour la Promotion des Arts et des Lettres avec  "Baby Blues" et deux 2èmes Prix de Poésie Dialectale avec "Errinerung" et  "d'Lieb" au Prix Littéraire du Pays de Neuf-Brisach.
Mention  spéciale du Jury : Prix Conrad WINTER au Festival Summerlied en 2008. Bretzel  d'Or en 2005 pour la Budig décerné par l'Institution des Arts et Traditions  Populaires d'Alsace.  

Ce qui vous plaît dans la  Budig :  
"J'aime créer des  situations et leur donner corps, écrire des chansons et faire rire mes  semblables en jouant la comédie de la vie quotidienne des Alsaciens et des  Européens mais surtout  partager ce  bonheur avec le public…"

Libre expression (3-4 lignes) :  
Ewer s'Elssas ze lache esch  licht, ewer d'andere ze lache esch einfach, awer ewer sich selwer ze lache,  diss esch Humor.   
 
Copyright 2016. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu