So weni & toujours plus - La Budig

Aller au contenu

Menu principal :

So weni & toujours plus

La Revue

18 ème Revue de Cabaret bilingue 2012/2013

Chers spectateurs,
Lieb's Publikum,

S
o weni.et plein de bonnes raisons pour s'amuser de tout et de rien ! Surtout de faire de ces petits rien, un tout, parce que trois fois rien, c'est déjà quelque chose ! La "Budig" paye l'impôt sur la morosité en proposant une croissance qui s'appuie sur le plein emploi du rire, des nouvelles mesures de musique, une batterie de sketchs et la parution en chansons des décrets d'application.
et toujours plus... Pour préserver le capital de l'Alsace, la "Budig" lutte contre la rigueur de l'humour, l'austérité de la bonne humeur et l'économie du dialecte en exonérant le spectateur de la taxe sur les plus values de l'Alsacien et des prélèvements obligatoires français !

S'Rezept vun de Budig : klatsche un lache so lang dass es nit verbode esch !!
Un spectacle vivant pour francophones avertis et dialectophones confirmés.
Un nit vergässe, ewer s'Elssas ze lache isch licht, ewer d'Andere ze lache isch einfach, awer ewer sich selwer ze lache, diss isch Humor.
Merci d’être venus soutenir le cabaret bilingue,
un viel Vergneije !

Yves GRANDIDIER et lA Budig
Bretzel d’Or 2005

So weni et toujours plus !


18ème Revue de Cabaret bilingue 2012/2013

Textes : Yves GRANDIDIER Musiques : Maurice LANOIX Affiche : Roland SPENGLER Au piano : Matthieu SPEHNER

1ére PARTIE  

  • So weni et toujours plus !

 Ensemble

  • Neh genue

 Yves GRANDIDIER

  • Les Alsaciens Anonymes

 Ensemble

  • De Pfarrer

 Pierre SPIELMANN

  • D'Äsch Lad

 Ensemble

  • Im Kopf

 Yves GRANDIDIER

  • A alter Wahn

 Ensemble


2éme PARTIE

  • Ca fume

 Dominique BAUMGARTEN, Claudine FRIEDERICH,  Herrade FRINDEL, Yves GRANDIDIER, Michel KRIEGER, Roger ROTH, et Pierre SPIELMANN

  • Malgré Elles

 Danielle ROOS

  • Mode Show

 Dominique BAUMGARTEN, Claudine FRIEDERICH, Herrade FRINDEL, Danielle ROOS, Yves GRANDIDIER et Roger ROTH

  • S'Läwe esch doch scheen

 Ensemble

  • Final

 Ensemble


So weni en français et toujours plus en alsacien !

So weni et toujours plus !

Le monde appartient de plus en plus à chacun et de moins à moins à personne… tant que l'Alsace en est le centre !

Neh genue

Les élus n'en font jamais assez même si tout le monde pense qu'ils en font de trop !

Les Alsaciens Anonymes

Un alsacien à Paris est tout de suite repéré comme un provincial de la capitale. Comment faire pour faire valoir son originalité tout en passant inaperçu !

De Pfarrer

Les guides spirituels se font rares et il est temps qu'ils se mettent au goût du jour en devenant un peu plus rock n'roll ce qui n'est pas du goût des traditionalistes !

D'Äsch Lad

Faire le deuil, c'est se projeter dans l'avenir en acceptant le passé. Mais comment conjuguer un enterrement au présent !

Im Kopf

Quand l'âge vient se rappeler à votre bon souvenir, c'est en chanson et dans la tête que tout se joue même si les jambes ne suivent plus !

A alter Wahn

Le mythe de l'éternelle jeunesse reste toujours d'actualité et avec Internet tout reste possible !

Ca fume

Le plaisir de fumer sans en fumer ni enfumer ne peut se faire qu'à l'extérieur de tout et à l'intérieur de rien.

Malgré-Elles

A défaut d'en parler, il est possible de le chanter même 70 ans après !

Mode Show

La mode détermine une image sophistiquée de la femme même si ce sont souvent des hommes qui la font !

S'Läwe esch doch scheen

"Plus belle la vie" rythme le quotidien de bon nombre de téléspectateurs et pourtant en Alsace il fait aussi bon vivre…

Final

A la "Budig", tout finit toujours en chanson… wo uff Elssässich gsunge wäre !




 
Copyright 2016. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu